Pagine

mercoledì 3 agosto 2011

Contes et Légendes inachevés, edizione francese 1982


Contes et légendes inachevés : Le Premier Age
di J. R.R. Tolkien
Traduzione di Tina Jolas
Presses Pocket, 1982, pp. 251
Illustrazioni: Marcel Laverdet
Brossura

Note di copertina

L'histoire de la Terre du Milieu n'est pas contenue tout entière dans Le Seigneur des Anneaux. D'antres fragments, présentés ici, sent apparus. Vous qui entrez dans ce livre enchanté, découvrez le temps où les Elfes vivaient avec les hommes, suives les aventures de Tuor le radieux et du ténébreux Tùrîn... et attendez le "Deuxième Âge" !



Contes et légendes inachevés : Le Second Age
di J. R.R. Tolkien
Traduzione di Tina Jolas
Presses Pocket, 1982, pp. 155
Illustrazioni: Marcel Laverdet

Brossura

Note di copertina

L'histoire de la Terre du Milieu n'est pas contenue tout entière dans Le Seigneur des Anneaux. D'autres fragments, présentés ici, sont apparus. Vous qui entrez dans ce livre enchanté, entendez l'appel de la Mer qui hante Aldarion, explorez l'île de Númenor, assistez aux premiers combats contre Sauron le Maléfique, avant de partir vers le "Troisième Âge".



Contes et légendes inachevés : Le Troisième Âge
di J. R.R. Tolkien
Traduzione di Tina Jolas
Presses Pocket, 1982, pp. 218
Illustrazioni: Marcel Laverdet

Brossura

Note di copertina

D'années en années, le culte jaloux qui entourait le « Seigneur des anneaux » à sa publication dans les années 50 s'est transformé en succès universel. Les Hobbits, ce « peuple effacé mais très ancien » qui vivait quelque part au nord-ouest de l'Ancien Monde, nous sont devenus aussi familiers que les héros des contes de fées ou ceux des grandes épopées, avec Bilbo, Gandalf, Bombadil ou Galadriel, et tous les habitants de la Terre du Milieu. Magistralement restitués par son fils après la mort de J.R.R. Tolkien, les « Contes et légendes inachevés du Troisième Age » prolongent et élargissent l'œuvre maîtresse de l'inépuisable conteur. Ils correspondent, pour les connaisseurs passionnés, aux épisodes fameux de la « Pierre fidèle » et du « Désastre des Champs d'Iris », et nul doute que la splendeur poétique de ces récits agrandira encore un cercle de lecteurs avides de merveilleux.