Pagine

martedì 15 novembre 2016

Le retour du roi nella nuova traduzione francese 2016


Le retour du roi
di J.R.R. Tolkien
Traduzione di Daniel Lauzon
Christian Bourgois, Parigi
1°ed. 2016
Illustrazioni di Alan Lee
Illustrazione di copertina di Alan Lee
Brossura

Info
Si tratta di una “prima” edizione in tutti i sensi in quanto è una nuova traduzione in francese a cura di Daniel Lauzon del più famoso libro di Tolkien, già tradotto in Francia da Ledoux. Questo terzo tomo esce dopo La Fraternité de l'Anneau e Les duex Tours, pubblicati rispettivamente nel 2014 e 2015. Scrive l’editore francese: “Dopo molti anni, lettori francesi e francofoni chiedevano una nuova traduzione e 40 anni dopo l’uscita della prima traduzione, questa riflette la migliore versione del testo inglese attraverso anche le pubblicazioni postume di J.R.R. Tolkien, proposte dal figlio Christopher. Questo è reso possibile, grazie alla nuova traduzione de Il Signore degli Anelli, di Daniel Lauzon, che ha potuto seguire per la prima volta, tutte le indicazioni lasciate dall'autore per i traduttori del Signore degli Anelli (il riferimento è alla famosa Guida per traduttori di Tolkien n.d.c.). In linea con la sua ritraduzione de Lo Hobbit del 2012, riconosciuto dai lettori di Tolkien come la nuova traduzione di riferimento, Daniel Lauzon ha prestato particolare attenzione alla dinamica del testo, la sua energia, le diverse "voci" dei personaggi, e di rendere quella poesia presenti nelle canzoni incluse nel Signore degli Anelli.”

Nota dell’editore
Depuis sa publication en 1954-1955, Le Seigneur des Anneaux a enchanté des dizaines de millions de lecteurs dans le monde entier, et donné vie à la fantasy moderne, en racontant les aventures de Frodo et de ses compagnons, traversant la Terre du Milieu au péril de leur vie pour détruire l'Anneau forgé par Sauron, le Seigneur des Anneaux. Mais depuis quelques années, de nombreux lecteurs français et francophones souhaitaient qu'une nouvelle traduction, quarante ans après la première (1972), prenne en compte la meilleure version du texte anglais (débarrassé de ses coquilles depuis 2004) ainsi que toutes les découvertes permises par les publications posthumes de J.R.R Tolkien, proposées par son fils Christopher Tolkien. C'est chose faite aujourd'hui, grâce à la nouvelle traduction du Seigneur des Anneaux, réalisée par Daniel Lauzon, qui a pu suivre, pour la première fois, toutes les indications laissées par l'auteur à l'intention des traducteurs du Seigneur des Anneaux. Dans le droit fil de sa retraduction du Hobbit en 2012, reconnue par les lecteurs de Tolkien comme la nouvelle traduction de référence, Daniel Lauzon a prêté une attention particulière au dynamisme du texte, à son énergie, aux différentes "voix" des personnages (on entend Gollum et Gandalf comme pour la première fois !), et veillé à rendre toute la poésie des chansons que comporte Le Seigneur des Anneaux. Ce travail a été récompensé par le prix spécial du jury des Imaginales (festival d'Epinal) en mai 2015. Les Deux Tours, deuxième partie du Seigneur des Anneaux, poursuit le récit des aventures de Frodo et de ses compagnons, lancés dans un périple en Terre du Milieu. Avec Merry et Pippin, le lecteur est plongé dans les combats entre les Orques et les Cavaliers du Rohan, avant la rencontre de l'Ent Fangorn ; avec Aragorn, Gimli et Legolas, il assiste incrédule au retour de Gandalf ; avec Frodo et Sam, il suit Gollum le long des chemins périlleux qui mènent vers le royaume du Mordor, seul lieu où l'Anneau peut être détruit. Ce deuxième volume parvient à un équilibre parfait entre le souffle épique, l'émotion suscitée par les situations extrêmes, et les moments de contemplation de cet univers sorti de l'esprit de J.R.R. Tolkien, père fondateur de la fantasy moderne, et inspiration directe pour Harry Potter et "Games of Thrones". En hommage à l'édition originale (1954-1955), c'est en trois volumes que paraît la nouvelle édition du Seigneur des Anneaux (2014, 2015, 2016), dans une version illustrée par Alan Lee, directeur artistique des deux trilogies de Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux en 2001-2003 ; puis Le Hobbit en 2012-2104), et à qui l'on doit les illustrations des Enfants de Húrin, en 2008. Les illustrations ont été re-numérisées par Alan Lee, permettant une reproduction nettement supérieure à l'édition précédente tandis que le texte a été retraduit par Daniel Lauzon en suivant une version anglaise récemment corrigée de ses coquilles, et les indications de J.R.R. Tolkien, écrites à destination des traducteurs du Seigneur des Anneaux.